Festi’Malin

Comment bien préparer son festival ?

En exclusivité, l’équipe de la rédaction partage son expérience pour vous permettre d’apprécier pleinement vos festivals tout au long de l’été.

 

Village - Terres du sonBien manger sur un festival : utopie ou réalité ?

Les festivals proposant des stands de restauration diététiques sont vraiment peu nombreux. L’absence d’accès à un espace propice à la cuisine sur les festivals pousse naturellement les festivaliers vers le chemin de la baraque à frites. Pourtant, il est assez facile de l’éviter. Il existe bien des façons de manger froid, plus sainement et pour un tarif moins onéreux.

Bien manger sur un festival nécessite évidemment de prendre du temps en amont pour préparer ses menus. Cela s’avère tout à fait indispensable si vous prévoyez d’emmener des enfants en bas âge. Préparer une salade , une cake ou des sandwichs ne vous prendra que quelques minutes. Pour une durée de plusieurs jours, vous avez tout intérêt à emporter votre glacière.

Une dernière petite astuce pour profiter de l’intégralité de votre festival : en cas d’abus d’alcool, n’oubliez pas de vous réhydrater en buvant quelques verres d’eau pendant et à la fin de chaque soirée.

Économisez de l’argent avec les forfaits

Si vous anticipez quelques mois à l’avance les évènements auxquels vous souhaitez participer, vous pourrez faire de réelles affaires en achetant des forfaits pour l’intégralité de la manifestation. Soyez à l’affût des offres de lancement sur internet pour les festivals les plus importants. Elles peuvent vous faire économiser jusqu’à cinquante euros.

Camping Terres du sonÉvitez les mauvaises surprises

Au-delà de la fatigue accumulée, les retours de festival peuvent être sources de désagrément. Ne pas oublier le sac à dos, la sacoche ou des vêtements avec des poches, vous assurant de retrouver vos objets importants. En effet, rien de plus facile que de perdre son portefeuille et/ou ses clefs pendant un concert.


BIEN REMPLIR SON SAC À DOS

On est parfois surpris d’avoir oublié la petite chose qui nous manque terriblement sur un camping.

Voici donc un récapitulatif des inoubliables :

  • La tente, le tapis de sol, le sac de couchage et un petit sac à dos supplémentaire
  • La lampe torche (avec des piles c’est mieux) et des sacs poubelles (également pour l’étanchéité de votre sac)
  • Le papier toilette et l’essuie-tout, à protéger par temps de pluie
  • Des vêtements en quantité suffisante, au moins deux paires de chaussures usagées
  • Une brosse à dents, un savon, des lingettes nettoyantes (pour éviter de faire la queue aux cabines de douche)  et autres cosmétiques (le déodorant n’est pas un luxe !)
  • Un attirail à sandwich, des fruits et légumes, des assiettes en cartons, des couverts en plastique, une glacière et un pack de bouteilles d’eau
  • Votre billet d’entrée et votre portefeuille (vidé au préalable de tous les documents inutiles)
  • Un appareil photo ou une caméra
  • Une petite trousse à pharmacie avec pansements, compresses, antiseptique et paracétamol
  • Pour les célibataires, des préservatifs ! (Eh oui, les festivals ce sont aussi des rencontres, mieux vaut être prévoyant(e) !)

Bel été à tous !

La rédaction